ZERO (11/2009-03/2010)

Christophe Aslanian : Percussion
Guillaume Borde : Gramophone préparé + Moteur rotatif
Valentin Ferré : Synthétiseur analogique

Autoproclamé groupe de "Voodoo Spectral", ZERO s'articulait autour de longs patterns rythmiques dans lesquels s'entremêlaient synthétiseur, caisse claire et de tome basse. Cette structure répétitive permettait d’échafauder un travail de masses sonores fréquentielles et bruitistes entre le synthétiseur et le gramophone préparé.
Jouant ad muerte -jusqu'à l'épuisement- ZERO offrait une expérience sonore longue et puissante, éprouvante pour les musiciens comme pour le public: un rituel électro-acoustique pour une guerre sans retour.

Lives:

Practice:

N/A